Être précieux

PRECIEUSE

Mes trésors cachés…

Cet été, je perçois une brise parfumée au bord de l'horizon.

Bien que tout se passe comme l'an dernier

mais une chose: cette fois, je me sens vraiment

comme moi.

J'ai compris que j'étais unique grâce à la Couronne

que je porte fièrement: modestie.

Être modeste me permet de m'exprimer avec:

mon âme.

Je ferme ensuite les yeux et je peux enfin sentir la paix,

la paix que je cherche depuis si longtemps!

Je ressens beaucoup de sérénité dans mon cœur car j'ai enfin trouvé la clé

et compris qui je suis vraiment.

Révélez votre sagesse

et vos compétences intérieures parce que la vérité est au centre de votre âme.

Être précieux

PRÉCIEUX

Mes trésors cachés…

Cet été, je perçois une brise parfumée au bord de l'horizon.

Bien que tout se passe comme l'an dernier

mais une chose: cette fois, je me sens vraiment

comme moi.

J'ai compris que j'étais unique grâce à la Couronne

que je porte fièrement: modestie.

Être modeste me permet de m'exprimer avec:

mon âme.

Je ferme ensuite les yeux et je peux enfin sentir la paix,

La paix que je cherche depuis si longtemps!

Je ressens beaucoup de sérénité dans mon cœur car j'ai enfin trouvé la clé

et compris qui je suis vraiment.

Révélez votre sagesse

et vos compétences intérieures parce que la vérité est au centre de votre âme.



Témoignages


Le fait d'être tsniout (pudique) n’est pas seulement lié à ma manière de m'habiller. En fait, cela va beaucoup plus loin que mon apparence physique. Par exemple, ma façon de parler, ou de m’exprimer, ou même mes actions. Quand une femme est sincèrement tsniout (pudique), elle n’est pas impactée par les influences extérieures de la société moderne qui dictent aux femmes comment se comporter pour être belle ou féminine.
LEAH - BROOKLYN, ÉTATS-UNIS


Nous faisons certaines choses parce que nous en connaissons la raison. Il existe des Mitsvot (bonnes actions) selon lesquelles le raisonnement, les récompenses ou les punitions sont écrits pour expliquer pourquoi nous commettons ou non un acte. Et il y en a que nous faisons uniquement parce que c'est ce que D.ieu attend de nous. Pour moi, la tsniout (la pudeur) fait partie de l'une de ces choses que D.ieu attend de nous. La pudeur n'est pas quelque chose que j'ai personnellement trouvé facile (j'ai plutôt du lutter intensément pour y arriver). J'aimerai ajouter que c'est important de se rappeler que notre âme mais aussi notre coeur, veulent faire ce que D.ieu veut. En accomplissant cette mitsva (bonne action), cela me protège en tant que femme mais aussi me maintient sur le chemin de l'épanouissement et de la joie.
MALKA – AUSTRALIE


La modestie est quelque chose qui devrait être révélée à chaque femme: à l'extérieur, comme avec notre apparence globale comme les vêtements, mais aussi notre nous devrions la percevoir à l'intérieur comme avec notre conversation. Si nous parlons de vêtements, la modestie juive a des règles strictes: le décolleté doit couvrir les clavicules, les manches recouvrent les coudes et la jupe jusqu'aux genoux. Aucun vêtement transparent, translucide et serré, ainsi que des collants ne sont nécessaires. Il y a beaucoup de lois, mais ce n'est pas l'essentiel. En ce qui concerne les autres aspects, nous n'avons pas de règles claires: les filles doivent ressentir comment se comporter dans une situation particulière. Chaque fille est une fille du roi et devrait prendre ce fardeau avec fierté, car c'est un si grand honneur.
MAYA - SIBÉRIE


Je dirais que la pudeur c’est savoir se respecter soi même, savoir montrer aux autres qu’on a quelque chose à dire plutôt qu’à montrer et que justement c’est ce qu’on a à dire qui a de l’importance. 

Ce n’est pas quelque chose de facile à prendre sur soi quand on n’a pas grandi par exemple dans un foyer ou la pudeur était cultivée. Il faut savoir qu’il faut parfois passer par certaines épreuves ou simplement se rendre compte qu’on stagne pour avoir envie d’évoluer et prendre une petite chose en plus sur soi.

DEBORAH - PARIS, FRANCE